Skip to main content

Lauréats  2023

Lauréat du Prix international de poésie Fernando d’Almeida 2023

SALL Amadou LamineLe Prix international de poésie
Fernando D'Almeida 2023
est remis au poète marocain
Nabil Mansar

 

 

  

 

Le 39e Festival international de la poésie est heureux de remettre – à l’unanimité – ce prix qui honore la mémoire du grand poète béninois et camerounais, Fernando d’Almeida, au poète marocain Nabil Mansar, déjà lauréat du Prix de poésie du Maroc (2016) pour son recueil de poèmes intitulé Chanson du cygne, paru aux Éditions Marsam à Rabat. 

Poète et critique littéraire, docteur en littérature arabe moderne (poésie contemporaine), cet enseignant publie régulièrement dans la presse culturelle de son pays des articles et des essais tout en y tenant une chronique d'opinion hebdomadaire. Il est membre de l'Union des Écrivains du Maroc et du Conseil d'Administration de la Maison de la Poésie. Secrétaire de rédaction du magazine Al-Bayt, il participe régulièrement à des festivals de poésie et de littérature à l'intérieur et à l'extérieur du Maroc.  En poésie, il a publié : Les murmures des moissonneurs de la mort (1997), Œuvres de l'inconnu (2007), La ville endormie (2009), Le livre de l'aveugle (2011), Crépuscule du corbeau, aube de la colombe (2014), Chanson du cygne (2016), Le Musée universel (2018).

Son prix lui sera remis lors du 39e FIP (du 29 septembre au 8 octobre), à la Maison de la culture de Trois-Rivières, lors de la cérémonie d’ouverture de cette édition.

Le jury était composé de poètes africains, dont Amadou Lamine Sall du Sénégal, ainsi que du président du Festival international de la poésie.

Ce prix international de poésie a été créé en 2017 par le Festival international de la poésie (Trois-Rivières, Québec) afin de rendre hommage au poète Fernando d’Almeida, décédé en février 2015. Ce prix est alloué, aux deux ans, à un poète africain répondant aux critères suivants : être un poète africain francophone résidant en Afrique, avoir publié minimalement 3 recueils de poésie chez des éditeurs reconnus et motiver et soutenir par ses conseils et ses interventions la poésie de la relève en Afrique francophone.

Ce prix international de poésie a été créé en 2017 par le Festival international de la poésie (Trois-Rivières, Québec) afin de rendre hommage au poète Fernando d’Almeida, décédé en février 2015. Ce prix est alloué, chaque 2 année, à un poète africain répondant aux critères suivants : 1) être un poète africain francophone résidant en Afrique, 2) avoir publié minimalement 3 recueils de poésie chez des éditeurs reconnus, 3) motiver et soutenir par ses conseils et ses interventions la poésie de la relève en Afrique francophone.

Rappelons que le poète camerounais Fernando d’Almeida était docteur ès Lettres de l’Université de la Sorbonne et important journaliste dont la quarantaine d’œuvres en poésie, les multiples articles critiques publiés dans sa revue Les Cahiers de l’Estuaire et son enseignement de plus de vingt ans de la poésie française, africaine et québécoise à l’Université de Douala lui ont valu d’être un invité apprécié dans divers événements internationaux de poésie sur plus d’un continent. Il a été le premier poète africain  récipiendaire du prestigieux reconnu internationalement tout en continuant de vivre en Afrique et de soutenir les jeunes poètes de ce continent.