Skip to main content

Lauréats 2023

Lauréate du Prix Piché de poésie de l'UQTR 2023

BELL VanessaLe Prix Piché de poésie 
de l'Université du Québec à Trois-Rivières 2023 
est remis à la poète Marie-Josée Ayotte

 

 

 

 

 

Le Prix Piché de poésie 2023 de l'Université du Québec à Trois-Rivières, qui se veut un hommage au poète Alphonse Piché et un encouragement à la relève, a attiré des participations en provenance de toutes les régions. Le prix est décerné à un.e auteur.e qui n’a jamais publié de recueil.

Cette année, le prix, d'une valeur de 2 000 $, a été accordé à Marie-Josée Ayotte pour Il semble que tout cède au vent noir. Une poésie, qu’en tout temps, nous ressentons fortement peu importe les voies ou voix « d'un infini terrible » (p. 8) lors d’une brûlante descente aux enfers où « Il semble que tout cède au vent noir ». Longue litanie, mais sans lyrisme, du vouloir disparaître qui n'épargne ni le visible, ni l'invisible du chaos ambiant actuel. Elle dit « entendez-vous la plainte des plaintes/ [...] parce qu'il faut effacer des siècles/tout ce qui la précède/chaque empreinte » marquée au fer rouge (p. 5).

Une fort belle suite de poèmes aboutie, cohérente dans laquelle la poète ne s'essouffle pas en cours de route. Poésie simple souvent soutenue par des images surprenantes comme « hémorragie lumineuse » ou encore « le jour s'ouvre maigre ». L'équilibre est très bien senti.

Les membres du jury étaient : Corinne Chevarier, poète-éditrice, Manon Brunet, professeure titulaire de lettres retraitée de l'Université du Québec à Trois-Rivières et Gaston Bellemare, président du Festival international de la poésie.

Félicitations à la gagnante dont les textes seront entendus au cours du 39e Festival international de la poésie qui se déroulera du 29 septembre au 8 octobre 2023. Ses poèmes seront publiés par les Éditions de la Grenouillère du poète Louis-Philippe Hébert.