Le Prix international de poésie
Antonio Viccaro 2017
est décerné à la poète argentin
María Rosa Lojo adobe

Trois-Rivières, le 6 septembre 2016Ce prix accueillait, en 2017, des candidatures provenant de pays de l’Amérique du Sud. Les éditeurs de poésie membres du jury de ce prix ont proclamé comme lauréate María Rosa Lojo, poète d’Argentine, pour son recueil En attendant le matin vert / Esperan la mañana verde, traduit par Bernardo Schiavetta et Christina Madero. Il a été édité par Reflet de lettres (France, 2015).

L’œuvre de María Rosa Lojo a été saluée par ses pairs au titre « de voix nettement singulière et immédiatement identifiable » (Schiavetta). Elle a publié une vingtaine de livres tant en Argentine qu’en Espagne qui lui ont mérité des prix nationaux, des mentions, des bourses, des nominations et une réputation de grande écrivaine. Plusieurs de ses livres ont été traduits en d’autres langues. Un de ceux-ci a été publié à Québec par les Éditions L’instant même. 

Écrits en prose, chacun des poèmes d’En attendant les matins verts crée un univers complet par lui-même, constitué tantôt de personnages semi-réels habitant un monde réel, tantôt de personnages réels habitant un monde semi-réel. Ce décalage permanent donne à l’écriture un pouvoir complémentaire de pénétration et de mise à distance, sur un ton onirique à la fois très naturel et très maîtrisé. En plus de sa grande qualité d’écriture, ce recueil bénéficie d’une traduction française particulièrement soignée, rivalisant avec la beauté de l’original.

María Rosa Lojo sera l’une de la centaine de poètes invités au 33e Festival international de la poésie (29 septembre-8 octobre 2017) qui parraine ce prix international de poésie, depuis Trois-Rivière s, au Québec.

 

Présenté par Québecor, le Festival international de la poésie est rendu possible grâce à la participation du ministère de la Culture et des Communications; de Tourisme Québec; du ministère du Patrimoine canadien; du Conseil des arts et des lettres du Québec; du Conseil des arts du Canada afin de rendre hommage aux finalistes et aux gagnants des Prix littéraires du Gouverneur général; de l’Organisation internationale de la francophonie et de la Ville de Trois-Rivières.

Consultez fiptr.com pour plus de renseignements sur la 33e édition du festival.



-30-


Source : Gaston Bellemare,
président du FIP (819) 691-7223

Téléphone : (819) 379-9813

info@fiptr.com