Le Grand Prix Québecor
du Festival International de la Poésie 2012
est remis au poète Normand de Bellefeuille
pour Mon bruit publié aux Éditions du Noroît


Trois-Rivières, le 12 septembre 2012 — C’est ce matin, lors de la conférence de presse du lancement de la programmation du 28e Festival International de la Poésie que le poète Normand de Bellefeuille recevait son prix de 15 000 $ pour son recueil Mon bruit publié aux Éditions du Noroît. Cette bourse est offerte par Québecor (10 000 $) et le Festival International de la Poésie (5 000 $). En plus de sa bourse, Normand de Bellefeuille est invité à participer aux dix jours du Festival, une valeur de 2 000 $. 

Mon bruit est le troisième livre de la trilogie Chroniques de l'effroi dont l’écriture a été entreprise par le poète en 2009. 

Dans les notes du jury, on peut lire : « Le poète s'interroge ici (dans Mon bruit, ndlr) sur la précarité de l'existence, qui le laisse dans un désarroi allant par moments jusqu'à la détresse. » Et, plus loin : « Mon bruit est un livre lucide, saisissant, qui nous atteint profondément. »

Ailleurs, un autre membre du jury a écrit : « Le recueil de Normand de Bellefeuille se situe entre l’intime, les petites choses de la vie, celles que l’on cache ou que l’on se cache, et la conscience de l’ouverture, de considérations larges, ouvertes. C’est sans doute la raison pour laquelle le poète utilise la forme épistolaire. » 

Un commentaire souligne d’autres qualités de ce beau livre : « Sont appelées et nommées ici les petites choses de tous les jours (ce qui ne les empêche pas d’être si souvent mystérieuses) : certains bruits, certains livres, certaines craintes, le silence, les paupières ouvertes ou closes. C’est peut-être de ces rencontres, de ces glissements l’un dans l’autre qu’apparaît la paix trouble, troublante de ce beau livre... »

Le jury tient à souligner l'excellente qualité de la production poétique de la saison littéraire 2011-2012. Parmi la cinquantaine d’ouvrages reçus, le jury a retenu à titre de finalistes : Michel Gay pour son livre Le roman de la réalité publié aux Éditions de l'Hexagone, André Roy pour C'est encore nous qui rêvons publié aux Éditions Les herbes rouges et Roger Des Roches pour Le nouveau temps du verbe être publié aux Éditions Les herbes rouges. 

Le jury de la saison 2011-2012 était constitué de Louise Dupré, poète, professeure et gagnante du Grand Prix Québecor du FIP 2011, Louis-Philippe Hébert, poète, éditeur et gagnant du Grand Prix Québecor du FIP 2008 et de Jean-Marc Desgent, poète, enseignant et gagnant du Grand Prix Québecor du FIP 2005.

Rappelons que Le Grand Prix a été créé en 1984 pour rendre hommage à l'œuvre de Gatien Lapointe.

Présenté par Québecor, le Festival International de la Poésie est rendu possible grâce à la participation du ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine; du ministère du Tourisme du Québec; du ministère de la Famille et des Aînés; du ministère du Patrimoine canadien; du Conseil des arts et des lettres du Québec; du Conseil des arts du Canada à l’occasion des Prix littéraires du gouverneur général 2012; de l’Organisation internationale de la  francophonie et de la Ville de Trois-Rivières.

 

                                        - 30 -


Source : Maryse Baribeau
Directrice générale du FIP

Téléphone : (819) 379-9813

maryse_baribeau@hotmail.com

Renseignements : Louise Dupré, présidente du jury