Le Prix Félix-Leclerc de poésie 2017
est remis à la poète Laurence Lola Veilleux adobe


Trois-Rivières, le 6 septembre 2017 —
La poète Laurence Lola Veilleux est la lauréate du prestigieux prix Félix-Leclerc de poésie 2017 pour son recueil Amélia publié aux Éditions Poètes de Brousse.  Pour la dixième fois et décerné à tous les 2 ans, ce prix offert par la Fondation Félix-Leclerc récompense un premier ou un deuxième recueil en français d’un jeune écrivain de 35 ans et moins. La lauréate recevra son prix lors des cérémonies d’ouverture du 33e Festival international de la poésie à Trois-Rivières. La Fondation Félix-Leclerc lui remettra 1 000 $ ainsi que quelques livres de Félix. De plus, elle sera l’invitée du 33e Festival international de la poésie, une invitation d’une valeur de plus de 1 000 $.

Avec son recueil Amélia, Laurence Lola Veilleux démontre, malgré son jeune âge, une rare maîtrise et une étonnante originalité de l’écriture poétique. Son inventivité, sa connaissance de la langue, sa voix originale sont remarquables: « j’attends que la lumière se jette sur mes lèvres / que les crèches se confondent / pour me blottir / dans le ventre de l’ourse ». Amélia est cette épopée, ce chant d’une vie qui s’est faite, dans la nature, avec les forêts, les fleurs, les superbement maîtrisés aussi, qu’elle trouve ce chant. 

Le jury tient à signaler le haut niveau des qualités d’écriture des recueils des poètes suivants qui ont accompagnés leurs délibérations jusqu’à la toute fin de celles-ci :
Geneviève Boudreau, Le regard est une longue montée (L’Hexagone)
Catherine Côté, Outardes (Éditions du passage)
Antoine Dumas, Au monde. Inventaire (Éditions du passage)

Le prix Félix-Leclerc de la poésie a été créé en 1997 par la Fondation Félix-Leclerc en collaboration avec la Fondation Les Forges à l’occasion du 10e anniversaire de la mort du poète. Il vise à honorer la mémoire, l’esprit et l’œuvre poétique de cet écrivain. Le jury était composé de sa présidente, Mme Isabelle Forest (poète et lauréate de ce prix en 2003), de M. Gérald Gaudet (poète et professeur de littérature) et de Jean-Marc Desgent, poète et lauréat de nombreux prix nationaux de poésie).

Lauréat(e)s à ce jour :

2015 : Laurence Lola Veilleux (Poètes de brousse)
2015 : Roxane Desjardins (Les Herbes rouges)
2013 : Rose Eliceiry (Les Éditions de l’Écrou)
2011 : Étienne Lalonde (Les Herbes rouges)
2009 : Daniel Leblanc-Poirier  (L’Hexagone)
2007 : Georgette Leblanc (Éditions Perce-Neige)
2005 : Danny Plourde (L’Hexagone)
2003 : Isabelle Forest (Les Écrits des Forges)
2001 : Carl Lacharité (Les Écrits des Forges)
1999 : Anne Peyrouse (Le Loup de Gouttière)        

Présenté par Québecor, le Festival international de la poésie est rendu possible grâce à la participation du ministère de la Culture et des Communications; de Tourisme Québec; du ministère du Patrimoine canadien; du Conseil des arts et des lettres du Québec; du Conseil des arts du Canada afin de rendre hommage aux finalistes et aux gagnants des Prix littéraires du Gouverneur général ; de l’Organisation internationale de la francophonie et de la Ville de Trois-Rivières.

Consultez fiptr.com pour plus de renseignements sur la 33e édition du festival.

-30-


Source : Gaston Bellemare,
président du FIP (819) 691-7223

Téléphone : (819) 379-9813

info@fiptr.com